FOO : ce qu’il y a à savoir sur cette variable substituable

12 juin 2024

Prononcé « Fou », FOO est un terme principalement utilisé par les programmeurs. Comme beaucoup d’autres, il s’agit aussi d’une variable métasynxique ou une variable substituable. Le mot désigne un paramètre que l’on peut substituer par une valeur, et cette valeur peut changer selon les informations insérées. Mais que faut-il savoir sur cette variable métasynxique populaire en programmation ? Découvrez ses origines, ses utilisations et l’élaboration de la commande FOO.

FOO : les origines du terme

Jusqu’à aujourd’hui, l’origine exacte du terme FOO reste encore floue. D’après certaines hypothèses, son apparition serait d’origine allemande, issue du mot « FUBAR ». Ce mot militaire allemand signifie « quelque chose qui ne fonctionne pas ». 

Cela peut vous intéresser : Écran d'ordinateur noir : Les raisons possibles

Par ailleurs, les recherches effectuées par Eric Raymond, l’auteur du New Hacker Dictionary, soupçonnent que le terme provient de la bande dessinée de Bill Holman intitulée « Smokey Stover », des années 1930 – 1950. D’après lui, ces trois lettres « F-O-O » y étaient présentes en très grand nombre sur différents supports de la BD, des plaques d’immatriculation aux coins des cadres de tableaux et aussi au dos de certains tableaux d’annonce à deux pans.

Les diverses utilisations de la variable métasynxique

Comme nous le savons le terme FOO est essentiellement utilisé en programmation informatique. Il sert à créer des codes, afin que les programmeurs puissent toujours former des noms originaux pour chaque valeur de variable. Ces professionnels ont donc recours à cette méthode lorsqu’ils ne doivent pas ou n’ont pas le temps de trainer dans leur mission, notamment en devant imaginer un nom unique pour tous les variables à créer. Et puisque ces derniers n’ont plus à se soucier du nom à attribuer pour ces éléments informatiques, leur travail est donc beaucoup plus facilité. Ainsi, ils ont l’opportunité de se concentrer sur des tâches plus complexes comme le but fonctionnel du code ou de la valeur. En bref, Foo permet de nommer des variables ou des éléments de code dans le langage informatique.

En parallèle : Comment se tenir à jour avec les tendances pour devenir un community manager compétent ?

Certes, le terme Foo est le plus souvent retrouvé dans la programmation informatique, mais son utilisation ne se limite pas à ce domaine. En effet, le mot est également employé en pseudocode et dans le vaste univers des hackers. De plus, il est plus courant de l’utiliser avec « Bar », une autre variable populaire en programmation. Bien qu’il existe de multiples variables métasyntaxiques, les programmeurs tendent à privilégier ces deux termes. C’est probablement parce que Foo et Bar sont plus faciles à utiliser, mais aussi plus faciles à distinguer dans les codes.

Commande FOO : comme une équation mathématique

 Vous l’aurez compris : Foo est essentiellement sollicité en programmation pour faciliter la création d’exemples dans le code. En ce qui concerne sa commande, elle ressemble beaucoup à une équation mathématique. En général, lorsque le programmeur crée un modèle pour réaliser une nouvelle commande utilisateur, il procède et écrit comme suit :

command foo (arg1, arg2)

Dans cette fonction, le terme Foo est utilisé pour désigner le nom donné à la commande élaborée. Quant aux valeurs arg1 et arg2, ils renferment les informations communiquées par le programmeur avec la commande.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés